Biographie

Il poursuit des recherches sur des thèmes comme l’ethnicité, l’identité, le métissage (Logiques métisses, 1990 ; rééd. 1999), mais aussi sur l’art africain contemporain, de même que sur le multiculturalisme (Vers un multiculturalisme français, 1996, rééd. 2001), le postcolonialisme (L’Occident décroché : enquête sur les postcolonialismes, 2008) et le subalternisme.

En 1998, il a dirigé avec Emmanuelle Sibeud un ouvragte consacré à Maurice Delafosse, l’un des pionniers de l’ethnographie africaniste française.

à l’École des hautes études en sciences sociales

Il est directeur d’études, [ehess]

responsable de la formation doctorale : Anthropologie sociale et ethnologie, [notice]

rédacteur en chef des Cahiers d’Études africaines. [cea]

sa vie scientifique

Il est membre associé du Laboratoire d’anthropologie et d’histoire : Institution de la culture, [lahic]

membre du Conseil scientifique du Centre de recherches français de Jérusalem, MAE, [crfj]

directeur de la collection “Raisons ethnologiques”, Éditions Maisonneuve & Larose

son enseignement 2009-2010

L’anthropologie entre primitivisme et postcolonialiste (suite), avec Matthieu Renault (doctorant) [enseignement]

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :